LLD Mitsubishi Fuso Canter

LLD Mitsubishi Fuso Canter

Fret de matières dangereuses, livraison à domicile, transport de marchandises, interventions sur les réseaux énergétiques et les équipements publics… les camions sont des outils indispensables à la mobilité des équipes et dans le transport de marchandises. Pour trouver les meilleurs modèles, les entreprises n’hésiteront pas à aller voir du côté des constructeurs nippons comme Mitsubishi avec son célèbre Canter. Ce camion disponible en plusieurs versions et tonnages plait pour ses performances et son ergonomie.

Mitsubishi Fuso Canter : de génération en génération

Le Mitsubishi Fuso Canter n’est pas un modèle récent. Bien au contraire, il existe depuis 1963. À l’époque, les utilisateurs avaient droit au Canter T720 qui a été baptisé comme tel, en raison de son endurance et de sa puissance identique à celle d’un cheval. Une seconde génération fait ensuite son apparition 5 ans plus tard. Le modèle va s’illustrer pour sa vitesse et ses valeurs d’accélération qui surpassent toutes celles de sa catégorie. La troisième génération ne voit le jour qu’à partir de 1978 avec le lancement des séries FE1 et FE2 suivi par le Canter FE3 de 1985. Cette cinquième mouture se distingue des autres par son nouveau concept de design. L’opus de 1993 est sorti lors du 30ème anniversaire du Canter. Pour l’occasion, il bénéficie de moteurs hautes performances ainsi que d’un meilleur aérodynamisme grâce aux remaniements effectués sur les cabines. Le Canter FE7 de 2001 va de son côté subir une révolution esthétique. Il est également moins polluant avec son moteur Euro 3 et s’avère aussi plus sécuritaire grâce à l’intégration de l’ABS. En 2007, place ensuite à la septième génération qui se veut plus fonctionnelle, fiable, rentable, confortable et sécuritaire. Le huitième opus sorti en 2011 pour sa part s’illustre pour sa mécanique innovante puisqu’il est le premier camion à faible tonnage à être monté de la technologie DUONIC qui est une boîte de vitesses automatisée à double embrayage.

Différents modèles disponibles pour répondre à tous les besoins

Proposé en benne, châssis-cabine ou en grand volume, le Canter est accessible en quatre tonnages à savoir 3,5 t, 6t, 7,49 t et 8,55 t. Le Canter de 3,5 t est la solution idéale pour assurer le transport de marchandises en ville ou dans le cadre d’activités artisanales. Grâce à sa cabine de largeur limitée et son faible diamètre de braquage, il est en mesure de se faufiler partout en zone urbaine sans aucune difficulté. Le Canter 6 t est parfait pour avoir un camion à la capacité de charge plus élevée. Capable de transporter jusqu’à 3 840 kg, ce modèle déploie aussi une capacité de remorquage de 3000 kg. Comme il a des dimensions compactes et que sa cabine ne fait que 1,7 m de large, il garantit agilité et manœuvrabilité. Le modèle 7,49 t de son côté est en mesure d’offrir une capacité de charge de 5 t. Il est possible de l’utiliser en ville qu’il soit muni de grues multifonctionnelles ou pour le transport de charges lourdes. Enfin, le Canter de 8,5 5 t et sa capacité de charge de 6 t s’illustre également pour sa maniabilité malgré sa taille.

Les points forts du Mitsubishi Fuso Canter

Pour les professionnels intervenant dans le fret routier ou effectuant des trajets de longues distances très régulièrement, le Mitsubishi Fuso Canter propose la meilleure ergonomie. Tous les modèles profitent d’une cabine simple ou double d’une largeur de 2 mètres. Une cabine standard de 1,7 m est également disponible pour les versions 3,5 t et 6 t. Les sièges ont été pensés pour offrir le meilleur confort possible et assurer le maintien du dos. À bord, le conducteur profite d’un tableau de bord avec un écran multifonction qui donne toutes les informations relatives au véhicule notamment la température, la consommation ou le niveau d’huile. Une multitude de rangements est également disponible ainsi que la climatisation manuelle ou automatique. À noter que le Canter bénéficie aussi de la technologie Ecofficiency pour lui permettre d’être plus économique. Pour cela, il s’équipe entre autres de la fonction Start/Stop, de pneus à l’excellente résistance au roulement, de rapports de pont optimisés, d’huile moteur de synthèse à faible viscosité, de pression d’injection plus élevée à 2000 bars, etc. Au niveau de la motorisation, les utilisateurs ont le choix entre le moteur de 96 kW (130 ch), 110 kW (150 ch) et 129 kW (175 ch).

Le Fuso eCanter pour une conduite plus propre

Bonne nouvelle pour les entreprises envisageant l’électromobilité : le Canter existe désormais dans une version 100% électrique. Grâce à ce modèle, les professionnels ne sont pas astreints aux restrictions de circulation imposées dans les mégalopoles. Faisant partie des rares camions à faible tonnage à s’équiper d’un électromoteur, l’eCanter embarque un bloc de 115 kW (156 ch) et 390 Nm de couple. Il offre une autonomie de 100 km grâce à une batterie de 13,8 kW. Lorsque celle-ci est épuisée, l’énergie peut être récupérée en branchant le véhicule même sur une prise classique de 230 V. En recharge rapide, elle fait le plein en à peine une heure (courant continu). Sinon, son délai de charge moyen est de 7 heures (courant alternatif). À noter que cette version électrique offre un PTAC de 7,79 t et une capacité de charge de 4,5 t sur châssis.

Acquérir le Mitsubishi Fuso Canter en Location Longue Durée

Il est tout à fait possible d’envisager l’acquisition du Fuso Canter en Location Longue Durée et cela est même recommandé. En effet, les entreprises n’ont pas à débourser 40 000 euros pour l’acquisition du camion. Elles n’ont qu’à payer pour l’usage via des loyers mensuels de faible valeur. Le coût de ces mensualités est déterminé en fonction de la durée de location, de la limite kilométrique, des prestations souscrites et du modèle de Canter choisi. Aujourd’hui, il est assez facile de trouver des offres de LLD étant donné que ce mode de financement s’est largement démocratisé. Il suffit de contacter des concessionnaires, vendeurs ou mandataires pour leur demander un devis puis de comparer les offres reçues pour profiter du meilleur rapport qualité/prix. Faire jouer la concurrence aide à constater les importants écarts entre prix et services appliqués par les loueurs.