LLD Citroën Berlingo

LLD Citroën Berlingo

Sur le marché des véhicules utilitaires, les offres foisonnent. Toutefois, il existe des marques qui continuent d’être une référence en raison de leur présence historique sur le segment. On pense notamment à Citroën dont la réputation de son Berlingo n’est plus à faire. Existant depuis les années 80, ce ludospace muant en van professionnel répond à tous les besoins grâce à sa modularité, ses équipements et son style. Une chose est sûre : il n’a pas usurpé son titre de « véhicule utilitaire de l’année » en 2019.

Citroën Berlingo : d’hier à aujourd’hui

Berlingo s’inscrit parmi une longue lignée de fourgonnettes signées Citroën. On se rappelle de la sortie de la C4 fourgon en 1928. Puis de la 2CV fourgonnette qui fait son apparition dans les années 50 et qui va même devenir un modèle culte. Comme toute bonne chose a une fin, l’icône est quand même remplacée par l’Acadiane en 1978. Il faut attendre les années 80 pour vivre une véritable révolution avec la sortie de la C15 vendue en 1,18 million d’exemplaires. Puis, vient enfin le Berlingo à partir de 1996. Cet utilitaire a été lancé à titre de remplaçant des camionnettes obsolètes du constructeur. En plus d’être disponible sous forme d’utilitaire, la première génération est aussi commercialisée en version ludospace à destination des particuliers. Elle va connaître un grand succès en s’écoulant en 1 200 000 exemplaires jusqu’en 2008. À partir de cette date sort la seconde mouture produite au Portugal, en Espagne ainsi qu’en Argentine. C’est durant les années de production de cette seconde génération que la firme va réfléchir à une déclinaison électrique. L’arrêt de production est entamé en 2018, l’occasion pour le troisième opus de débarquer sur le marché avec la promesse d’être encore plus performant et mieux équipé.

Citroën Berlingo : l’allié des professionnels

Le Berlingo propose un style extérieur qui attire l’attention. Ses flancs travaillés et ses lignes fluides dépourvues d’agressivité s’inscrivent parmi ses particularités. À l’instar des autres modèles de la marque, il est aussi reconnaissable par ses optiques larges et son capot court, mais haut. Le Berlingo est disponible en deux tailles : « M » et « XL ». La version de base M propose une longueur de 4403 mm, une hauteur de 1796/1825 mm, une largeur de 1921/2107 mm, un volume utile de 3,8 m3, une charge utile de 654/1002 kg et un PTAC de 2020/2390 kg. Avec la version XL, le volume utile passe à 4 m3 tandis que la charge utile évolue à 850/970 kg. Le PTAC pour sa part est de 2350/2400 kg. Grâce aux nombreuses configurations sur mesure, le Berlingo est capable de se transformer en fonction des besoins des activités professionnelles. Du véhicule isotherme, au véhicule d’assistance et de secours en passant par le pick-up jusqu’au transport de personnes à mobilité réduite, le partenariat avec les carrossiers ouvre le champ des possibles. Sous le capot, les utilisateurs ont le choix entre quatre versions diesel et une version essence. Ils bénéficient aussi de la boîte automatique à 8 rapports ayant l’avantage d’offrir le meilleur agrément de conduite, ce qui est parfait quand on passe ses journées sur les routes. Sur ce point, il faut savoir qu’être au volant du Berlingo est particulièrement plaisant entre autres grâce à ses suspensions, son assise haute et son isolation acoustique.

Les meilleurs équipements pour le Berlingo

Le Berlingo a été pensé pour être un véritable bureau mobile. Il propose le maximum de modularité grâce à la cabine extenso qui permet d’installer trois personnes à l’avant et augmenter le volume et le chargement utile. Si personne n’occupe le siège central, le conducteur peut le rabattre et l’utiliser comme une tablette écritoire. Pour que les chargements et les déchargements des marchandises ne deviennent plus un cauchemar, le Berlingo est doté de portes battantes 40/60 avec ouverture à 180°, de portes coulissantes hautes et larges ainsi que des passages de roue arrière à largeur optimisée. Afin de faciliter le rangement des petits ou grands objets à utiliser au quotidien, plusieurs solutions de rangement ont également été ajoutées : de la boîte à gants inférieure, à la Topbox, en passant par les zones de dépose, le coffre de rangement sous les sièges et les bacs de porte. Loin de vouloir se contenter du minimum, Citroën équipe aussi son Berlingo d’une myriade de technologies pour la sécurité et le confort. On cite entre autres le Surround Rear Vision qui est inédit sur les utilitaires. Il s’agit d’un système de surveillance muni d’un écran sur lequel sont diffusées les images capturées par les caméras qui contrôlent l’environnement arrière et latéral du véhicule. Jusqu’à vingt systèmes d’aides à la conduite sont également disponibles : alerte attention conducteur, alerte risque collision, affichage tête haute, régulateur de vitesse adaptatif, alerte de franchissement de ligne, système de surveillance des angles morts, indicateur de surcharge, etc.

L’e-berlingo pour les entreprises éco-friendly

Le Berlingo existe en une version 100% électrique. L’utilitaire répond aux besoins des entreprises désireuses de se lancer dans une transition vers l’électromobilité. L’e-Berlingo est muni d’un moteur électrique de 49 kW ou 67 ch ainsi que d’une batterie d’une capacité de 22,5 kWh. Grâce à cette technologie, l’autonomie est de 170 km. Pour récupérer l’énergie, une recharge rapide est possible et permet de retrouver 80% d’autonomie en 30 minutes et 50% en 15 minutes. Les collaborateurs peuvent également recharger chez eux sur une prise domestique ou une prise renforcée Green’up.

Financer le Citroën Berlingo en location longue durée

Très bonne nouvelle pour les entreprises. Le Berlingo Van est disponible en leasing pour un prix de 139 euros HT par mois sur le site officiel de Citroën. Cette offre exige un premier apport de 2849 euros et comprend un contrat de maintenance. Bien évidemment, il ne s’agit pas de la seule offre de location longue durée disponible pour cet utilitaire. Il suffit d’effectuer des demandes de devis en ligne pour accéder à différentes propositions issues des loueurs, des mandataires automobiles ou des concessionnaires. Une comparaison des offres permet ensuite de trier les contrats les plus intéressants.