LLD Mercedes Classe X

LLD Mercedes Classe X

Décidément, Mercedes investit les segments là où on l’y attend le moins. En 2017, il crée la surprise en annonçant la sortie de son pick-up. À l’époque, l’utilitaire surfait sur le succès, poussé entre autres par une fiscalité très avantageuse. Avec la Classe X, la firme de Stuttgart espère pouvoir faire concurrence avec le Nissan Navara et le Renault Alaskan.

Les pick-up : un outil de travail incontournable

Quel est le point commun entre le Moyen-Orient, les États-Unis, l’Argentine ou encore le Brésil ? C’est simple : l’engouement pour le pick-up. Ce véhicule au look de baroudeur séduit d’abord pour ses capacités de franchissement capables de surpasser celles des meilleurs tout-terrain. Cette qualité est très recherchée par les professionnels du bâtiment qui sont amenés à travailler sur des chantiers difficiles d’accès ou par les artisans qui sont situés dans des zones montagneuses, qui sont contraints de traverser des champs ou de travailler dans les forêts. Doit-on également évoquer sa robustesse et sa résistance ? Le pick-up permet le transport de matériels de chantiers, de pots de peintures, de tronçonneuses et même de bétonnières. Dans le secteur de l’agriculture, on peut compter sur lui pour transporter les balles de foin, les machines à traire et autres ruches. Les associations sportives pourront l’utiliser pour acheminer leurs canoës, motos et vélos et peuvent aussi tracter toutes sortes de charges. Vous l’aurez compris. Ce sont les professionnels qui sont les plus friands de cet utilitaire bien qu’il soit considéré comme un véhicule « lifestyle » pour les familles. Pour faire son entrée sur ce segment, la marque à l’étoile frappe fort en tirant profit de son partenariat avec l’alliance Renault-Nissan. La Classe X est munie de la même plateforme technique que le Nissan Navara 4.

Une Classe X digne de son rang

La Classe X a été préfigurée par le Mercedes X-Class Pick-up Concept dévoilé à Stockholm en 2016. Portant le nom de code Type 470, elle s’impose comme le premier pick-up de Mercedes-Benz qui a été animé de la volonté d’étoffer davantage son offre de mobilité à destination des professionnels. Ce modèle convainc d’abord par son excellente robustesse. Il propose une capacité de charge de 1000 kg ainsi qu’une capacité de remorquage de 3500 kg. Grâce à sa structure de base hautement résistante, il peut charger sans problème les machines, les outillages, les équipements de loisirs ou de sport. La Classe X s’illustre également pour ses aptitudes exceptionnelles de tout-terrain. Même les chemins les plus accidentés ne lui font pas peur notamment parce qu’il a une bonne garde au sol de 202 mm. Côté confort, le pick-up propose des équipements dignes d’une berline. Avec le Pack confort, place au bien-être grâce aux sièges avec soutien lombaire et réglages électriques, la sellerie en similicuir ARTICO/microfibre DINAMICA ou encore la climatisation Thermotronic. En matière d’infodivertissement, l’utilisateur peut compter sur le système COMAND Online qui est muni d’un écran de 8,4 pouces donnant accès à toutes les informations routières. Le dispositif peut se gérer par commande vocale ou via le pavé tactile. Et pour que la conduite de la Classe X soit un véritable plaisir, le véhicule peut intégrer le Pack Stationnement composé de caméras panoramiques qui facilitent les manœuvres et qui sont couplées au dispositif PARKTRONIC.

Mercedes Classe X : la sécurité et la technologie avant tout

Chez Mercedes, on ne rigole pas dès qu’il s’agit de parler de la sécurité de ses véhicules. Le constructeur équipe son pick-up des meilleurs dispositifs tels que le freinage d’urgence assisté actif qui baisse les risques d’accident et de télescopage. Avec l’assistant de franchissement de ligne actif, le véhicule se remet automatiquement sur la bonne trajectoire. Le limiteur de vitesse en descente pour sa part régule la vitesse du véhicule et active le freinage quand il le faut. Par ailleurs, la Classe X est également équipée de l’incontournable aide en démarrage en côte. Comme la plupart des voitures actuelles, elle est aussi munie du Start/stop Eco qui fait baisser la consommation de carburant. Enfin, pour une ouverture et une fermeture à distance, le système KEYLESS-GO a été ajouté.

Mercedes Classe X : un pick-up qui risque bientôt de disparaître ?

L’avenir de la Classe X n’est pas des plus radieux. Selon les rumeurs qui circulent, la marque à l’étoile envisage d’arrêter sa production à cause de ventes insuffisantes. Il faut dire que la concurrence est féroce et se faire une place sur ce marché quand on est un nouveau venu relève d’un parcours de combattant. Surtout qu’en Europe, on n’est pas très friand de pick-up étant donné son caractère énergivore. La Classe X n’a pas non plus été lancée en Amérique du Nord et en Argentine à cause de son format trop compact. Or, ces pays sont les plus gros consommateurs de ce genre de véhicules. À tout cela s’ajoute un autre détail important : le prix important. Comme la Classe X se positionne sur un standing haut de gamme, cela se ressent sur les tarifs. Compter plus de 50 000 euros pour faire son acquisition contre 30 000 euros pour un Nissan Navara. En dépit de cette grille tarifaire élevée, il existe une solution pour les entreprises qui veulent équiper leur flotte d’une Classe X sans y laisser tout leur budget : opter pour la Location Longue Durée. Cette forme de financement permet de louer le véhicule sur 1 à 5 ans dans le respect d’un kilométrage déterminé.

Acquérir le Classe X en location longue durée : pourquoi sauter le pas ?

La LLD plait aux entreprises d’abord parce qu’elle est plus flexible et plus salutaire pour leurs finances qu’un crédit auto. La location est inscrite dans la liste des charges et n’apparait pas au bilan, ce qui est une bonne chose pour les sociétés communiquant sur leur état financier. Cette offre permet aussi de profiter directement de services d’entretien, d’assistance, d’assurance et des garanties qui sont compris dans le coût du loyer. Les utilisateurs n’ont plus à se soucier de ce paramètre, ce qui est gage de tranquillité. De plus, la LLD leur évite de subir les inconvénients de la revente. Lorsque le véhicule ne sert plus au terme du contrat, il suffit de le restituer au loueur pour se désengager définitivement.