Comment arrêter un contrat de LLD ?
Lld

Comment arrêter un contrat de LLD ?

La LLD, pour Location Longue Durée, est un contrat qui court de 2 à 5 ans. Vous devez rendre le véhicule, sans possibilité de le racheter, à la date prévue en fin de contrat. C’est le fonctionnement normal d’un contrat de LLD. Mais il existe aussi des possibilités, parfois peu connues des utilisateurs de ce service, qui permettent d’arrêter un contrat de LLD avant la fin. On vous dit comment faire et comment en profiter au mieux.

Le transfert de leasing, la solution optimale

La meilleure solution pour arrêter un contrat de LLD est d’organiser un transfert de leasing. Ce transfert consiste à céder son contrat de LLD, ainsi que la voiture qui va avec, à un autre particulier qui sera alors l’utilisateur du véhicule. Il devra bien évidemment payer les mensualités qui vont avec. C’est d’ailleurs le loueur qui donne son accord à la transaction (source). Pour ce dernier, à partir du moment où il autorise ce transfert, l’opération est transparente pour lui puisqu’il sera payé des mensualités de la même façon. Pour vous, cette solution permet d’arrêter votre contrat de LLD à tout moment, et sans frais.

Cependant, il convient de comprendre que dès la cession du véhicule, vous n’aurez plus la jouissance de la voiture. Mais cela veut dire aussi que les éventuels frais engagés sur la LLD, en plus des mensualités, seront perdus. Il est possible de céder de gré à gré un contrat de LLD. Il existe aussi des sociétés qui jouent le rôle d’intermédiaire et permettent de ne pas avoir à chercher un repreneur pour son contrat. Cela permet de gagner du temps et de simplifier les démarches.

La remise anticipée de votre LLD

La date de retour du véhicule est inscrite au contrat de la LLD. Mais de nombreuses raisons dans la vie peuvent vous pousser à devoir ou vouloir rendre votre voiture. Une perte de revenu, un divorce, une mutation professionnelle peuvent être des bonnes raisons de ne plus avoir besoin de sa LLD. Il est donc possible, plutôt que de céder le contrat, de rendre la voiture au loueur. Cependant, c’est une solution qui impose des pénalités généralement assez importantes et basées sur la somme restant dû au loueur. Pénalité à laquelle il faut ajouter d’éventuels frais de remise en état et de dépassement kilométrique.

Revendre la LLD

Si elle est au contrat, la possibilité de rendre la voiture n’a cependant que peu d’intérêt en raison de son coût. Mais, dans cette situation, le loueur donne la possibilité au conducteur d’organiser la revente du véhicule. Cette somme servira à couvrir les frais demandés par le loueur. Il est alors judicieux de faire payer directement ce dernier par le nouvel acquéreur pour s’assurer de la transaction et éviter une carte grise intermédiaire entre le locataire et le nouveau conducteur. Attention cependant à bien calculer la revente car, en fonction de nombreux paramètres, le conducteur qui arrête son contrat de LLD n’y est pas toujours gagnant.