La haute expertise du groupe PSA dans le développement de véhicules utilitaires n’est plus à présenter. Dans sa gamme, le Citroën Jumpy s’impose comme l’une des meilleures références du marché. Sa connectivité, sa sécurité, son confort, sa modularité et sa polyvalence font l’unanimité auprès des artisans et entrepreneurs du monde entier. La possibilité d’un financement en Location Longue Durée contribue à renforcer également l’attractivité de cet utilitaire Made in France.

Citroën Jumpy : l’allié des professionnels

Sur le marché des véhicules utilitaires, Citroën bénéficie d’un positionnement historique. Il est à l’origine des modèles les plus iconiques pour ne citer que le Type H ou la 2 CV fourgonnette. Le constructeur français a continué à suivre la voie de l’excellence dans le développement de véhicules dédiés au transport de personnes ou de marchandises. Un engagement récompensé en 2018 par un record de ventes depuis 7 ans sur sa gamme de VP et VU. Le constructeur affiche une croissance de 5,1% soit 0,1 point par rapport à 2017. En Europe, il s’inscrit désormais dans le Top 5 des marques les plus plébiscitées. À qui doit-il un tel succès ? Au Jumpy/Space Tourer qui s’est commercialisé à plus de 140 000 unités depuis l’arrivée de la troisième génération à partir de 2016. Car du point de vue historique, il faut savoir que le Jumpy existe depuis 1995. D’ailleurs, dès sa sortie, il fait sensation en remportant le titre International Van of the Year 1995. Il va devenir un véhicule incontournable au sein de la Police Nationale, la Gendarmerie nationale ou encore la Poste. Le succès se poursuit avec la seconde génération qui reçoit une fois de plus le trophée International Van of the Year 2008. Au total, 600 000 exemplaires ont été vendus. Le nouvel opus mis en vente depuis 2016 va proposer trois longueurs : XL à 5,30 mètres, M à 4,95 mètres et XS à 4,60 mètres. Il dispose d’une hauteur de 1,90 m et des volumes de chargement allant de 4,6 à 6,6 m3. La capacité de tractage atteint les 2,5 tonnes tandis que la charge utile franchit les 1400 kg.

Citroën Jumpy : une nouvelle gamme pour chaque usage

Au départ, le Jumpy était proposé en une version « Control » qui était l’entrée de gamme et une version « Club » représentant le cœur de gamme. Afin de mieux répondre aux besoins des professionnels, Citroën décide d’étoffer son offre en déployant désormais trois nouvelles versions spécialement taillées pour s’adapter à chaque type d’activités. Les entreprises ayant tendance à intervenir sur des chantiers difficiles d’accès et devant transporter à la fois des collaborateurs et des marchandises pourront miser sans hésiter sur la version « Worker » disposant du système grip control garantissant une excellente motricité, ayant une charge utile de 1400 kg, équipée du Pack chantier et de trois places assises munies du dispositif Moduwork. Pour les professionnels qui conduisent surtout en ville et qui ont besoin d’un véhicule maniable, agile et facile à garer, la version « Cityvan » est l’idéal. Elle est dotée des meilleurs systèmes d’aides à la conduite comme le dispositif de surveillance des angles morts, l’aide au stationnement, la caméra de recul Top Rear Vision, etc. Enfin, la version « Driver » pour sa part s’adresse à ceux qui sont toujours sur les routes. En plus d’un confort de roulage inégalé, elle dispose du Pack Safety 2, du Pack Top Rear Vision et du Pack Acoustique.

Citroën Jumpy : Place au confort, à la modularité et aux technologies

Le Jumpy va surtout s’illustrer pour le confort offert aux utilisateurs. Il s’agit peut-être d’un utilitaire, mais qui a comme atout d’avoir les équipements dignes d’une voiture particulière. En matière de confort de conduite, le Jumpy garantit une ergonomie optimale. Sièges réglables, position de conduite haute, multiples rangements, support pour smartphone… tout a été pensé pour que le conducteur se sente à l’aise même dans le cadre de trajets extrêmement longs. En tant qu’utilitaire, le confort de travail a été priorisé. Le Jumpy peut se transformer en un véritable bureau mobile. L’utilisateur peut travailler sur son ordinateur et sur le dossier des sièges par le biais et dispose d’une tablette écritoire orientable. Le support peut être utilisé sur des tablettes de 11 pouces au maximum. Un des points forts du Jumpy concerne l’existence du système Moduwork doté d’un siège passager modulable et d’une cloison spécifique qui permet de transporter les objets atteignant 4 mètres de longueur utiles sur le modèle XXL. Les portes latérales coulissantes mains libres et le démarrage et ouverture mains libres complètent l’arsenal. Afin de maximiser la sécurité au volant, les assistances à la conduite sont nombreuses : alerte attention conducteur, affichage tête haute couleur, alerte risque collision, régulateur de vitesse adaptatif, surveillance des angles morts, contrôle de stabilité de l’attelage, alerte de franchissement de ligne involontaire, etc.

L’E-Jumpy pour les éco-friendly

Bonne nouvelle pour les entreprises qui veulent passer à l’électromobilité : Citroën propose une déclinaison électrique de son Jumpy avec l’ë-Jumpy. L’utilitaire électrique est monté d’un moteur de 100 kW ou 136 chevaux et 260 Nm de couple pour une vitesse limitée à 130 km/h. Les utilisateurs ont le choix entre deux batteries : 50 kWh offrant une autonomie de 230 km en cycle WLTP et 75 kWh pour 330 km d’autonomie en cycle WLTP. Pour optimiser l’énergie de la batterie ou gagner en puissance, le conducteur a le choix entre trois modes de conduite « Normal », « Eco » et « Power ».

Pourquoi acquérir le Citroën Jumpy en leasing ?

Acheter leurs véhicules utilitaires en leasing est devenu une pratique très courante au sein des entreprises. Cela évite de devoir puiser des fonds au sein de la trésorerie et bloquer le financement d’autres projets plus importants. La Location Longue Durée plus particulièrement est avantageuse, car elle inclut d’emblée le coût de la maintenance, de l’assurance et du dépannage. Ce détail est crucial, car un véhicule utilitaire est utilisé de manière intense et est amené à tomber en panne régulièrement. Grâce au leasing, le professionnel gagne alors en sérénité sur les dépenses liées aux réparations du véhicule.