Leasing utilitaire en LLD sans apport !

Leasing utilitaire en LLD sans apport !

Depuis plusieurs années maintenant, la Location Longue Durée s’impose comme le mode de financement le mieux adapté pour les professionnels lorsque ceux-ci souhaitent acquérir des véhicules utilitaires. Ne nécessitant pas de s’endetter auprès d’un organisme de prêt, économique, flexible, cette formule de leasing comporte de nombreux avantages. L’accès à la LLD est cependant soumis à un certain nombre de conditions, dont le versement d’un apport initial. Le client est donc amené à constituer un capital de départ afin de participer au financement de ses véhicules. Qu’arrive-t-il alors lorsqu’il n’en a pas la possibilité ? Est-il possible de souscrire une LLD utilitaire sans apport ? Explications.

Leasing utilitaire : mode d’emploi

Si le leasing rencontre autant de succès auprès des professionnels, ce n’est pas un hasard. En effet, il existe un certain nombre d’avantages à louer des véhicules de société que de les acheter, qu’il s’agisse de PME ou de grandes entreprises. Pour les plus grandes structures par exemple, la LLD permet une gestion simplifiée de la flotte automobile. La LLD est effectivement un contrat tout-en-un qui intègre plusieurs services à la carte dans le contrat de location. Ce qui permet à l’entreprise d’externaliser l’entretien, la gestion de l’assurance, les maintenances et bien d’autres services. De plus, le coût de ces services est inclus dans le loyer de la LLD. Les dépenses engendrées par les utilitaires sont donc définies à l’avance et le budget est maitrisé. En ce qui concerne les artisans, et les petites entreprises, le leasing est la meilleure façon de bénéficier d’un utilitaire neuf sur commande avec les configurations et les personnalisations nécessaires à leurs activités. À l’achat, ce type de personnalisation aurait coûté une fortune, ce qui aurait obligé le professionnel à s’endetter plus auprès de la banque. Mais avec un leasing, l’achat est pris en charge par un organisme loueur qui lissera le coût de la location sur une certaine durée.

Plus généralement, le leasing permet de profiter d’une location sur mesure, dressée en fonction des besoins du professionnel, mais aussi de son budget. Il est par exemple possible de moduler le loyer en fonction du prix de vente du bien, de la durée de location ou du kilométrage annuel ainsi que des services annexes. En optant pour un leasing, le client peut profiter du véhicule dont il a besoin sans se soucier des détails. Pour mettre en place son contrat, il lui suffit de choisir son utilitaire, que ce soit un fourgon, une fourgonnette ou un pick-up, de prendre rendez-vous avec un organisme loueur et de fixer les modalités de location.

LLD véhicules utilitaires : comment ça fonctionne ?

La mise en place d’une LLD pour véhicules utilitaires doit suivre un certain cheminement. Pour commencer, le client se mettra à la recherche du ou des véhicules dont il souhaite profiter. De nombreux constructeurs proposent actuellement différents modèles d’utilitaires légers pouvant correspondre à toutes les attentes. Les offres vont de la fourgonnette au fourgon en passant par les camionnettes et les pick-up. Le client a même le choix en matière de volume de chargement, d’équipements et de motorisations. La plupart des modèles en vente sur le marché sont également personnalisables pour que le professionnel puisse bénéficier d’un véhicule utilitaire adapté, qu’il travaille dans le bâtiment, dans le transport ou dans le secteur de la livraison. La plupart de ces constructeurs sont même en mesure d’offrir des tarifs préférentiels aux entreprises qui souhaitent se constituer une flotte automobile. Après le choix des modèles vient le rendez-vous avec l’organisme de leasing qui proposera une offre de LLD pour véhicules utilitaires. C’est le moment où toutes les modalités de location seront déterminées.

Durant cette étape, vous serez amené à effectuer une simulation de LLD afin d’avoir un aperçu de votre contrat. Si le résultat ne vous convient pas, vous serez en mesure de le moduler grâce à plusieurs paramètres comme le kilométrage annuel ou la durée de la location. Par ailleurs, la constitution d’un apport initial peut grandement influencer le coût d’un leasing. Souvent exigée par les bailleurs, cette somme est votre participation au financement de la voiture. Ainsi, il va à la fois ajuster le montant de vos loyers, mais il va aussi rassurer le bailleur à propos de votre solvabilité. Le paiement d’un apport initial n’est cependant pas toujours possible, ce qui a amené certains organismes à proposer des contrats sans apport.

LLD utilitaire sans apport : est-ce possible ?

La plupart des offres de LLD vont inclure un apport initial de 15% en moyenne du prix du véhicule. Cet apport sera versé au moment de la mise en place du contrat de location. Il peut être exigé par les bailleurs pour prendre en charge les frais de dossiers et tout autre frais lié à la mise en place du leasing. Cependant, l’apport inclut aussi une partie du coût de la location. Ainsi, l’apport va surtout permettre de réduire le montant des loyers pour le professionnel. Plusieurs moyens laissent à l’entreprise de constituer son apport, que ce soit par une trésorerie disponible ou par la reprise d’un ancien véhicule. Toutefois, il arrive que le versement d’une telle somme ne soit pas possible pour les clients. Cela tombe bien, car il n’est pas non plus obligatoire de verser un apport chez certains leaseurs. À l’heure actuelle, de plus en plus d’organismes loueurs proposent des contrats de leasing pour véhicules utilitaires sans apport.

Cela implique que le loueur va prendre en charge toute l’opération. Il règlera tous les frais relatifs au leasing et le prix du bien lui-même. Ils seront ensuite répercutés sur le montant des loyers qui sera alors plus élevé. De ce fait, le bailleur s’assurera que son client est réellement solvable et qu’il sera capable de s’acquitter de ses mensualités sans soucis. Pour ce faire, il sélectionnera les clients éligibles à ce type d’offre sur le volet. Avant de demander une offre de LLD utilitaire sans apport, il est recommandé d’effectuer une simulation de leasing en ligne. Vous aurez ainsi une tarification précise de votre contrat afin que vous puissiez juger s’il est préférable de prendre un contrat sans apport ou avec apport.